Boulgour d’avoine et pois chiches au cerfeuil, chou kale, raisins secs et noix du Brésil

2 portions

  • 90g de pois-chiches secs (ou des pois-chiches en conserve)
  • 180g de boulgour d’avoine (ou de sarrasin, de riz, …)
  • 4 à 5 belles feuilles de chou kale
  • 4 c. à soupe de raisins secs
  • une vingtaine de noix du Brésil (ou noix d’Amazonie)
  • une botte de cerfeuil (ou persil)
  • sel & poivre
  • un citron vert
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive

Mettre les pois-chiches à tremper 12 à 24h à l’avance. Le jour même, les faire cuire environ 1h dans de l’eau bouillante en salant en fin de cuisson. Pour diminuer le temps de cuisson, rajouter une demi c. à café de bicarbonate au bout de 30 minutes, et retirer les pois-chiches du feu 15 minutes après.

Mettre à cuire le boulgour comme indiqué sur le paquet.

Faire gonfler les raisins secs dans du bouillon de légumes (ou de l’eau chaude).

Couper le chou kale en petits morceaux (retirer les tiges épaisses), y ajouter du sel, du poivre, le jus de la moitié du citron vert, malaxer et laisser reposer le temps de préparer le reste.

Hacher les noix du Brésil et le cerfeuil.

Quand les pois-chiches sont cuits, égoutter et rincer, et mélanger au boulgour, chou kale, raisins secs égouttés, noix de Brésil, cerfeuil. Rajouter le jus du demi citron vert restant, l’huile d’olive, mélanger et rectifier l’assaisonnement.

Ces proportions apportent en tout 20g de protéines issues du boulgour (qui contient environ 11% de protéines), 20g des pois chiches (environ 22% de protéines), et 15g des noix du Brésil. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.