Assiette de sorgho au miso avec carottes aux algues et au sésame (vegan, sans gluten)

3 portions

  • 1 tasse de sorgho (céréale africaine que l’on trouve en magasin bio)
  • 1/3 de tasse de pois-chiches (volume sec – on peut directement utiliser une conserve de pois-chiches cuits)
  • 1/4 de céleri rave

sauce au miso :

  • 3 c. à café de miso
  • 2 c. à soupe de crème végétale
  • 2 c. à café rases de miel (ou autre sucrant liquide)
  • 2 c. à soupe de vinaigre

carottes aux algues :

  • 2 carottes moyennes
  • 20g d’algues séchées
  • 1 oignon
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame
  • du tamari
  • de la saumure d’olives (on peut utiliser à la place du vinaigre de riz ou tout autre type de vinaigre parfumé)
  • 2 c. à soupe de gomasio aux algues ou à défaut de graines de sésame toastées

La veille au soir, mettre à tremper le sorgho dans un grand volume d’eau. Le rincer le jour même et le faire cuire selon les instructions en réduisant le volume d’eau de moitié (si vous n’en avez pas le temps, cuisez le jour même en suivant les instructions du paquet. Le trempage accélère la cuisson et améliore la biodisponibilité des céréales, voir ma page sur la nutrition pour plus de détails)

Mettre à tremper les pois-chiches la veille également et les faire cuire dans un grand volume d’eau bouillante avec une pointe de couteau de bicarbonate de soude (qui rend les légumineuses plus tendres) pendant 45 minutes environ, en salant en fin de cuisson.

Râper le céleri-rave.

Préparer la sauce au miso en mélangeant bien tous les ingrédients.

Préparer les carottes aux algues :

Réhydrater les algues selon les instructions du paquet (ou utiliser directement des algues fraîches).

Mettre à chauffer l’huile de sésame dans une poêle et y faire revenir l’oignon coupé en rondelles. Après une trentaine de secondes, ajouter les carottes râpées. Les laisser revenir environ 1min, puis ajouter les algues. Incorporer un peu de leur eau de cuisson (environ 10cl), ainsi que le tamari et la saumure ou le vinaigre. Laisser mijoter à découvert une dizaine de minutes. Ôter du feu (les légumes doivent être encore croquants) et ajouter deux cuillères à soupe de gomasio aux algues, ou a défaut, de graines de sésame toastées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.