Risotto de poireaux au miso & panisses de menton (vegan, sans gluten)

Deux portions

Pour les panisses :

  • du sel
  • 125g de farine de pois-chiches
  • facultatif mais fortement recommandé : du thym (que l’on peut remplacer par des graines de cumin)
  • quelques graines de sésame

Pour le risotto :

  • deux poireaux
  • un oignon
  • 1 tasse de riz à risotto (arborio ou carnaroli)
  • 1 tasse de vin blanc (on peut l’omettre si on n’en a pas)
  • 1 c. à s. miso

Faire chauffer un demi litre d’eau avec du sel (et le thym si vous en utilisez) . Quand l’eau bout, verser la farine de pois-chiches en pluie et fouetter vivement afin d’éliminer les grumeaux, pendant plusieurs minutes. Réduire le feu à petits bouillons. Quand la préparation est plus épaisse, remuer à la spatule régulièrement pour éviter que la préparation n’attache. Elle sera prête lorsqu’elle se détachera du fond et des parois de la casserole, au bout de quelques minutes. La transvaser alors dans un plat carré (ou une assiette, à défaut) et laisser refroidir complètement. Il faut préparer au minimum une heure à l’avance pour que la préparation soit assez froide (on peut tout à fait la préparer à l’avance et la conserver plusieurs jours au frigo).

Pendant ce temps préparer le risotto : couper les poireaux en morceaux et les faire revenir dans de l’huile d’olive avec l’oignon émincé. Ajouter le riz et faire revenir jusqu’à ce qu’il devienne translucide. On peut à ce moment là ajouter du vin blanc, si on en utilise. Sinon, commencer directement à ajouter le bouillon : diluer le miso dans de l’eau bouillante, puis l’ajouter au risotto louche par louche jusqu’à ce que le riz soit fondant.

Une fois que la préparation à la farine de pois chiches a refroidi complètement, découper des bâtonnets (ou des cubes, ou n’importe quelle forme) et les faire revenir dans de l’huile d’olive à feu moyen-vif avec une pincée de poivre et des graines de sésame : placer les bâtonnets sur une face, laisser dorer quelques minutes puis les retourner soigneusement pour les faire dorer sur l’autre face. Ils doivent être bien grillés.

On peut servir en accompagnement une sauce au yaourt bien fraîche dans laquelle tremper les panisses (yaourt + sauce soja, ou yaourt + citron + herbes, ou yaourt + olives mixées + miso, ou tahini + citron + ail, ou tahini + miso + moutarde, …)

Ces bâtonnets de pois chiches peuvent également être utilisés pour un apéro, sous forme de petits carrés à tremper dans diverses sauces.

Une réflexion au sujet de « Risotto de poireaux au miso & panisses de menton (vegan, sans gluten) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.